Bouton ouvrir/fermer
FR EN
En français FR In English EN

News

BABETTE de Philippe Minyana

EST A L'AFFICHE DU THEATRE LA FLECHE A PARIS

du 6 octobre au 8 décembre 2022 tous les jeudis à 19h  https://theatrelafleche.fr/la-saison/babette/

Il est minuit ce mercredi et BABETTE nous raconte sa journée. BABETTE est une battante, elle fait un résumé plutôt hilarant des "malheurs de la vie" et ses mots crus et toniques construisent un chant staccato, une complainte ahurie, une confession in petto, une femme d'aujourd'hui qui voit clair, qui voit loin.


LA PRESSE EN PARLE !

"Sacré bonne femme, la Babette. Vieillissante mais battante, ordinaire et extraordinaire, portée et transcendée par une Dominique Jacquet à la crinière blonde à la Gena Rowlands, au phrasé rauque à la Judith Magre.Il n’y a que Philippe Minyana, aujourd’hui, pour faire poème épique et musique jazzy du langage quotidien et luxurieusement pauvre de ceux qu’on appelait « les petites gens ». Et légende flamboyante de leur existence. (…)

Avec son incendiaire art du rythme, des silences, des ruptures, Minyana révèle nos extravagances cachées, nos névroses tapies. Son monologue a la violence des tragédies grecques comme l’humour vache des comédies noires. Il tourne simplement autour de l’amour impossible."

Telerama - La Chronique de Fabienne Pascaud


 
"… c’est un «grand spectacle de l’humanité »… et cette formidable BABETTE est jouée par la formidable Dominique Jacquet mise en scène de façon étonnante par Jacques David... c’est beau comme un poème, comme une aria, comme 1 sculpture de Giacometti, 1 tableau de Balthus. C’est universel, c’est magnifique."
Philippe Minyana
 
"L’amitié et le goût du travail partagé ont concouru à la création Babette, texte de Philippe Minyana(…)Elle distille, avec un art subtil du dire volubile, sur le ton du constat, cette partition superbement composée sur la vie quotidienne d’une femme ordinaire qui ne l’est pas. Les gens simples, par bonheur, sont toujours compliqués."
L'Humanité - Jean-Pierre Léonardini 
 
"Philippe Minyana repousse les limites de cet exercice théâtral en jouant sur la banalisation de l’extraordinaire. On peut saisir, en filigrane, les dangers d’accepter l’inacceptable. En ce sens, ce décalage qui force le rire relèverait de l’effroi. Saluons la performance de Dominique Jacquet qui accomplit un tour de force en incarnant cette femme coupée de toute réalité émotionnelle. Un beau spectacle, qui interroge, à découvrir !"
 
"Sous la direction de Jacques David qui impulse une tonalité de farce folle (…), (Dominique Jacquet) … Aguerrie et talentueuse comédienne, (…) délivre superbement soliloques, réflexions impertinentes, délivrance d'extraits de sa pseudo-philosophie personnelle et scènes dialoguées à une voix, qui dessinent cette figure de femme ordinaire à la bouleversante humanité. »
Froggy’s Delight - MM

"L’actrice "est" Babette et fait siens ses mots crus, son humour, sa capacité de résilience et sa sensibilité cachée. Une belle personne brillamment incarnée…"
Théâtredublog.fr - Mireille Davidovici


Contact


domjacquet93@gmail.com
+336 81 91 41 56
Site référencé sur Agence artistiques
Site administré par Wistal
@2009 - 2022 CC Communication CC.Communication